SAM 28 JANV / 20H30

— ANDROMAQUE —

de Jean Racine, par le Théâtre en actes

– Théâtre – À partir de 13 ans – Durée : 1h10 –

Il faut imaginer Andromaque. Il faut imaginer cette femme qui, noble et pourtant captive, se dresse face aux tumultes de l’histoire. Il faut aussi imaginer une histoire d’amour et de frustration. A aime B qui aime C qui aime D, et ces amours ne sont jamais réciproques. Oreste aime Hermione, qui aime Pyrrhus, qui aime Andromaque, qui cherche à protéger son fils Astyanax tout en restant fidèle au souvenir de son mari, Hector, tué pendant la guerre de Troie. Cette chaîne amoureuse à sens unique se disloque lorsque Oreste arrive à la cour de Pyrrhus… C’est un souffle de haine qui traverse les siècles et qui, de l’Antiquité à nos jours, s’épanouit sans rien réclamer en retour.

En s’emparant de cette œuvre sous la forme d’un monologue, Jean-François Cochet rebondit d’un protagoniste à l’autre pour offrir une restitution très vivante de leurs paroles. Une confrontation incessante qui fera triompher la pureté maternelle et dans laquelle le comédien incarne peu à peu le tourbillon poétique de la tragédie.

ParThéâtre en Actes (72)
De Jean RACINE
Mise en scène et interprétation : Jean-François COCHET

Tartinades

Autour du spectacle
> 19h : TARTINADE AUTOUR DES FIGURES FÉMININES DANS LES TRAGÉDIES CLASSIQUES ET ANTIQUES.
À travers Andromaque, héroïne déchirée entre fidelité et amour maternel, que révèle le personnage tragique sur la condition humaine et sur la place de la femme ?
Discussion avec Lise Briard-Weberruss, professeur de lettres modernes et
Corinne Savariau, professeur de lettres classique
s

Qu’est-ce que les Tartinades ?
Le Théâtre Épidaure en partenariat avec la médiathèque de Bouloire propose des rendez-vous apéritifs conviviaux en amont des spectacles pour échanger idées et tartines autour de thématiques liées au spectacle de la soirée. L’entrée y est libre et ouverte à tous.

Réservez ici !