Les rencontres du Super 8

Marie Dupont

Série documentaire
En présence de Rémi Pailhou, responsable du projet pour CICLIC Mémoire

Cinémathèque amateur de la Région Centre

« Un territoire, une mémoire, des histoires, projetés par un personnage :  Marie Dupont ». Le personnage de Marie Dupont est né en janvier 2019 avec l’idée de valoriser les images d’archives des collections de CICLIC Centre-Val de Loire dans une forme inhabituelle : la fiction. 

Marie, née en 1928 à Chartres, raconte les moissons de son enfance, sa jeunesse à Tours, sa rencontre avec Frank à la base américaine de Déols, son arrivée à Issoudun. Et aussi, un terrible drame qui a bouleversé sa vie lors de la Libération d’Orléans. Une autre façon de voir les archives, qui, de documents bruts et autonomes, deviennent les éléments d’une nouvelle histoire en s’associant par la magie du montage, de la musique et des mots.

A travers des images tournées par des amateurs entre les années 20 et les années 80, collectées sur toute la région Centre, Marie Dupont raconte son émouvante histoire dans une série de 12 courts-métrages diffusée sur les réseaux sociaux.

Crédits

Benjamin Theurier
Montage
Amin Goudarzi
Composition musicale

L'agent 00203 contre Mr K

Ciné-spectacle, par la compagnie Jamais 203

Alors qu’il termine une mission à Hong Kong, l’agent secret 00203, alias Roger Toulemonde, est convoqué à Buckingham Palace : « Oh please Roger, save the world ! » le supplie la Reine. Le sinistre Mr K menace de détourner le méridien de Greenwich. S’il réussit, il sera le maître du temps. Avec sa caméra aux super-pouvoirs et avec l’aide de Super 8 man et de Natacha, l’agent 00203 doit donc sauver la planète…

Ce film muet – dont le tournage en Super 8 a duré plus de 17 ans – est la matière première de ce nouveau ciné-spectacle dans lequel les dialogues, les sons et la musique sont joués en direct. Roger, avec ses complices Brian et Jéjé, crève l’écran pour se jouer de l’image.

Crédits

Didier Grignon
Réalisation, mise en scène, jeu, voix, bruitages
Paul Peterson
Musique et bruitages
Jérome Guilmin
Projections et régie
Remy Batteault, Joris Le Guidart, Nicolas Dalban-Moreynas
Chefs opérateurs tournages super-8

Création 2019
Spectacle accompagné, accueilli en résidence et coproduit par le Théâtre Epidaure

Autres soutiens
L’Entracte (Sablé-sur-Sarthe)
le Carroi (La Flèche)
Théâtre Philippe Noiret (Doué-la-Fontaine)
Tire-fesses (La Montagne)
Baltringos (Le Mans)
Soirs d’été (Le Mans)
Graines d’Images

Le Super 8

En 1965, Kodak lance un nouveau format – le Super-8 – nécessitant des produits moins chers et plus simples d’utilisation. Filmer devient un jeu d’enfant, le Super-8 devient le plus démocratique des formats cinématographiques ! C’est l’âge d’or du film de famille, proche de la photographie souvenir. Du film familial, certains s’engagent dans la voie du cinéma amateur. Ils intègrent les règles esthétiques et transforment la vie familiale en spectacle. C’est ainsi que le cinéma amateur devient une mémoire collective en fournissant des documents involontaires sur tous les secteurs de la vie : les artisans, les fêtes locales, la nature ou le sport. Dès la fin des années 1960, des étudiants en art et en cinéma, puis des cinéastes d’auteurs complètement indépendants, découvre ce nouveau format de film qui leur offre une totale liberté d’expression artistique et expérimentale. Les rencontres du Super 8 rendent hommage à tous ces films et ces cinéastes d’hier et d’aujourd’hui à travers la projection de la série Marie Dupont et le ciné-spectacle L’agent 00203 contre Mr K de la Compagnie Jamais 203.

Un ciné-concert aux souffles mystiques et instinctifs qui appelle à la sauvegarde des espèces sauvages et à la protection de nos écosystèmes. 

Les autres rendez-vous "Ciné"

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!